Avis sur la banque en ligne 2015

Avis sur la banque en ligne 2015

Sujet à la Une, les banques en ligne ne cessent d’attirer de plus en plus un grand nombre des consommateurs Français tout simplement parce que la réalité a démontré que ces banques facturent moins chères leurs services. Puisque les services sont fiables et simples, est-ce la baisse des tarifs permettant de facturer les services s’explique-t-elle par l’absence des guichets, comme il en est le cas dans les banques mères ?

En réalité, faisant partie du cercle des banques classiques en ce qu’elles ne sont autre que leurs filiales, les banques virtuelles ont le devoir par ailleurs de faire des propositions plus juteuses si elles tiennent exactement à se faire une clientèle digne de ce nom.

Pourtant malgré la baisse des prix, ces établissements font des profits aussi intéressants bien qu’ils soient encore en phase de vouloir conquérir le marché de consommation des produits bancaires.

Le constat fait, c’est que les banques en ligne accordent autant de faveurs à ses clients, des faveurs qui portent sur un ensemble d’opérations et sur un ensemble de garanties bien définies (non souscription à certaines assurances).

Le commun des mortels en général et les consommateurs en particulier s’avisent à soutenir qu’au-delà des opérations bancaires qui ne sont pas encore disponibles dans les établissements financiers en ligne, les services mis en vigueur parviennent déjà à combler les attentes de la clientèle.

Pour différentes prestations bancaires, les banques en ligne sollicitées de plus en plus, sont connues ; on note parmi elles : Monabanq, Boursorama, Hello Bank, ING Direct et Fortuneo. Ainsi les amoureux des investissements en bourse peuvent gagner davantage en réalisant une vente ou achat sur le marché boursier que s’ils le faisaient par l’intermédiaire des établissements classiques. Il en est de même pour les demandeurs de crédit, une opération qui freine quelques fois la réalisation de certains projets personnels à cause des taux exigés.


Les commentaires sont clos.